Biographie

[English below]

Nicolas Southon est musicologue, titulaire d’un Doctorat et de trois prix du Conservatoire de Paris (Histoire de la musique, Analyse, Esthétique musicale). En 2015-2017, il a été Marie-Curie Fellow (Research Executive Agency, European Commission), en contrat de recherche en Angleterre (Keele University et Royal Northern College of Music of Manchester).

Il est l’auteur et le coauteur de plusieurs ouvrages et d’articles spécialisés. Ses recherches portent essentiellement sur la musique en France aux XIXe et XXe siècles.

Après une thèse de Doctorat (univ. de Tours / Cnrs) consacrée à l’émergence du chef d’orchestre au XIXe siècle, il a apporté une large contribution au Dictionnaire encyclopédique Wagner (Actes Sud), réuni et édité les écrits de Francis Poulenc, J’écris ce qui me chante (Fayard), ouvrage traduit en anglais (Notes from the heart, Ashgate).

Il est rédacteur en chef de l’édition critique des Œuvres complètes de Gabriel Fauré (Bärenreiter), au côté de Jean-Michel Nectoux, leur directeur scientifique. Il est à ce titre chercheur associé à l’Institut de recherche en musicologie (IReMUS, Umr 8223 du CNRS).
Il est membre nommé du comité Musica Gallica (Ministère de la culture/Fondation Salabert)

Nicolas Southon a par ailleurs publié Les symphonies du Nouveau Monde (Fayard), panorama de la musique aux États-Unis des pionniers à nos jours, et Piano intime (éd. Philippe Rey), série d’entretiens avec le pianiste Alexandre Tharaud.

Il mène également une activité d’auteur pour de nombreuses institutions (Cité de la musique, Palazzetto Bru-Zane, Radio-France, Théâtre des Champs-Élysées, Musée d’Orsay…), maisons de disques (Emi, Deutsche Grammophon, Erato, Naïve, Zig-Zag, Alpha…)
Il est également conférencier (Folle journée de Nantes, Fondation Singer-Polignac, Cercles Richard Wagner, Orchestre philharmonique de Strasbourg…). Il a été producteur sur la radio France Musique (2005-2011) et critique dans le magazine Diapason.

Qualifié par le Conseil national des Universités dans les sections 18 et 22, il a enseigné dans plusieurs universités (Tours, Paris-Sorbonne, Poitiers, Marne-la-Vallée). Il participe régulièrement à des colloques en France et à l’étranger.

***

Nicolas Southon was a Marie Skłodowska-Curie fellow (2015-2017) in England (Keele University/Manchester’s Royal Northern College of Music). He holds a PhD in Musicology and graduated from the Paris Conservatoire (History of music, Analysis, Aesthetics). His research centers on music in France during the 19th and 20th centuries. He is editor-in-chief of the Complete Works of Gabriel Fauré published by Bärenreiter, alongside Jean-Michel Nectoux. He has collected and edited the writings of Francis Poulenc, J’écris ce qui me chante (Fayard, 2011; English version entitled Notes from the heart, Ashgate, 2014). He also co-edited Fortune de Francis Poulenc – Diffusion, interprétation, réception (PUR, 2016). In addition to various articles and chapters, his other publications include a book of conversations with pianist Alexandre Tharaud, Piano intime (Philippe Rey, 2013), and a short history of classical music in the United States, Les Symphonies du Nouveau monde (Fayard, 2014). He has taught at various universities, including those of Tours and Paris-Sorbonne, and has appeared regularly on the radio station France Musique.